HISTORIQUE

Hébergement Roland-Gauvreau

 

Disons d'abord que le projet de l'Annexe à Roland est issu de L'auberge du coeur Roland-Gauvreau qui est un organisme communautaire qui héberge depuis 1983 des jeunes hommes et jeunes femmes de 18-29 ans sans-abri et/ou en difficultés.

 

Au fils des ans, la maison a toujours cherché à créer des projets qui favoriseraient le développement de lien entre les jeunes et la communauté. Un premier projet de savonnerie n'a duré que le temps de quelques bulles, puis une boulangerie a vu le jour à son tour mais l'aventure n'a levé que pour une durée de quelques années.

 

Finalement, c'est en 1992 que le projet de l'Annexe à vraiment pris son envol, en offrant la location de salle. Au tout début, ce fut surtout les groupes de N.A et A.A. qui se réunissaient dans les salles fraîchement rénovées. À cette époque, les résidents et résidentes de la Maison assuraient l’entretien des salles. Les tâches liées au projet de l’Annexe en étaient que quelques unes parmi tant d’autres.

 

Puis, le bouche à oreille faisant son œuvre, les groupes communautaires se sont mis à occuper de plus en plus  les salles. D’une vingtaine de locations à l’automne 1992, l’Annexe sera utilisée un jour sur deux en 1993 et pratiquement tous les jours en 1994. Des groupes en viennent à demander s’il nous est possible de leur servir un café et du jus à la pause. Ensuite, ce sera la collation et les repas sur place.

 

Lentement mais sûrement, des bénévoles et des travailleurs organisent ces nouveaux services. En 1997, ce sera plus de 400 locations avec des milliers de café, des centaines de collations et repas servis à près de 10 000 personnes s.étant réunies à L’Annexe. Dans cette aventure, une trentaine de jeunes de L’Auberge du cœur Roland Gauvreau auront collaboré gracieusement à l’entretien et au service de L’Annexe parfois des jours, souvent des semaines et même des mois.

 

L’idée d’un projet d’insertion naît et un comité d’Action concertée se constitue avec l’implication du CLSC, du CJE, de l’Association des jeunes de la rue de Joliette et la Maison d'hébergement. En 1998, la Régie régionale et Emploi-Québec soutiendront en partie le comité et le projet.

 

Au fil des expériences et des réflexions, le plateau de travail de L’Auberge du cœur Roland-Gauvreau prendra une nouvelle envergure en octobre 1999 avec la participation de la Direction des ressources humaines du Canada et le Centre local d’emploi de Joliette comme partenaires financiers.

 

Ainsi, de l’automne 1999 à l’été 2005, L’Annexe à Roland accueille 10 participants et participantes par projet d’une durée d’environ 6 mois. Lors de ces six mois, ces jeunes ont appris d’une part à faire la cuisine et l’entretien et ainsi à développer leur savoir-faire. D’autre part, ils ont expériementé le travail d’équipe,  développé de meilleures façons de communiquer et ont ainsi  développé leur « savoir‑être ». Surtout, ils ont été amenés à vivre une expérience de travail positive et enrichissante sur le plans social, personnel et professionnel. Parallèlement, nos services sont à ce moment de plus en plus réputés et appréciés par les membres de la collectivité.  Le désir d’expansion est là mais certaines limites organisationnelles rendent la tâche très difficile, voire impossible…

 

Le projet Carré St-Louis

 

En 2001 un projet commence à germer à l’annonce des Sœurs des Saints Cœurs de Jésus et de Marie qui souhaiteraient se départir de leur Maison provinciale en plein cœur du centre-ville de Joliette. Cette congrégation, fondée par Amélie Fristel a toujours été socialement impliquée donc, elle souhaitait que les valeurs sociales qu’elle a toujours défendues, soit la solidarité et la justice sociale, continuent d’habiter leur magnifique bâtisse.

 

Plusieurs organismes se montrent intéressés et plusieurs approches sont amorcées.  Aussi, l’option d’un projet communautaire est retenue par la communauté religieuse, principalement dans l’optique de l’aide à la famille et à la jeunesse. C’est ainsi que quatre organismes seront ultimement retenus pour faire partie de l'aventure : La Société de Logement Populaire,  La Maison Pauline Bonin, Le Carrefour des Organismes et bien sûr, L’Annexe à Roland. 

 

Fort de cette union, le projet collectif s’engage à répondre à la mission de base qui est de créer un espace social et communautaire visant la lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale. Il vise à travailler ensemble, avec comme partenaire premier le milieu qui l’accueille, vers l’objectif d’une communauté saine ou chacun y trouve sa place.

 

Pendant toute cette période, L’Annexe offre toujours ses mêmes services à la population et envers les jeunes qu’elle dessert. À l’automne 2005, un changement important survient lorsque nous perdons temporairement un de nos bailleurs de fonds.  Loin de nous décourager, nous travaillons rapidement à trouver une façon de nous adapter à notre nouvelle réalité financière et de poursuivre le projet. Ainsi, nous faisons le choix de commencer à accueillir les participants sous une formule d’entrée continue afin d’être en mesure d’accueillir davantage de candidats. L’Annexe veut non seulement poursuivre ses services mais elle souhaite les élargir et répondre encore mieux aux besoins des jeunes qu’elle accueille et de la clientèle qui la supporte. Grâce à toutes ces transformations, le pont vers l’avenir se concrétise de plus en plus…

 

L’Annexe à Roland - Entreprise d’économie sociale

 

Une chose était maintenant claire pour L’Annexe. Pour arriver à relever un tel défi, de nombreux ajustements seraient nécessaires. Tout le fonctionnement, le financement et la gestion de l’organisme étaient à revoir encore une fois, l’équipe de travailleurs et de bénévoles a mis l’épaule à la roue pour mettre sur pied un projet qui serait viable dans sa nouvelle demeure, tellement plus exigeante et grandiose. 

 

 

C’est ainsi qu'après de nombreux mois de préparation, de négociations, de transformations et de durs labeurs, L’Annexe à Roland emménage dans ses nouveaux locaux quittant, par le fait même, le nid familial qui lui a d’abord donné ses ailes. Ces nouveaux espaces nous permettent maintenant d’expérimenter de nouvelles avenues,  entre autres, par la présence d’une salle à manger ouverte au public amenant ainsi la création d’un nouveau plateau de travail en service aux tables. Nos autres plateaux se raffinent également, que ce soit en cuisine chaude, en cuisine froide, en entretien, montage de salles et même en buanderie. Nous sommes maintenant en mesure d’offrir des expériences de travail plus variées et plus près de la réalité du marché de l’emploi.  Par le fait même,  les participants en sortent mieux préparés à relever le défi de l’emploi.

 

Devenir entreprise d’économie sociale signifie dans les faits de contribuer ÉCONOMIQUEMENT, par la production concrète de biens et services, à une augmentation nette de la richesse collective et SOCIALEMENT par la rentabilité sociale,   donc à l’amélioration de la qualité de vie et du bien-être de la population. Ainsi, sont mis de l’avant les préceptes du bien commun, de l’autonomie de gestion, de la démocratie,  de la primauté des personnes et du principe de participation individuelle et collective.

 

C’est à cet égard que chaque membre de la collectivité faisant appel à nos services remplit sa part du contrat. Il supporte non seulement une initiative de la région,  mais aussi son propre milieu et la belle jeunesse qui s’y trouve. Une jeunesse qui a une force, une énergie, une combativité et un désir certain de contribuer. L’Annexe à Roland souhaite prouver que chacun peut apporter sa couleur et sa valeur,  si la chance lui est offerte de le faire. 

 

Ici, ne se termine pas « La petite histoire d’un beau projet »; elle souhaite se poursuivre. C’est à nous tous de décider de la suite et de faire en sorte que tout est bien qui finit bien…

 

 

L'ANNEXE À ROLAND

 

OBNL - ENTREPRISE D'ÉCONOMIE SOCIALE
 
Siège Social:

400, RUE BABY

JOLIETTE (QC) J6E 2W1

TÉLEPHONE: 450 756 2999

FAX: 450 756 2245

Bistro:

147, SAINT - PAUL

JOLIETTE (QC) J6E 5G2

TÉLEPHONE: 450 916 1536

COURRIEL:

lannexe@bellnet.ca

  • Facebook Classic

© Copyright 2019 L’Annexe à Rolland. Tous droits réservés.